Participation de l’ANVREDET aux journées de Clôture du programme Meet Africa

“MeetAfrica”, ambitieux programme pilote, entamé depuis près de deux ans, a permis à plusieurs jeunes algériens, camerounais, maliens, marocains, sénégalais et tunisiens diplômés de l’enseignement supérieur français ou allemand, de créer des entreprises à fort caractère technologique ou porteuses de solutions innovantes dans leur pays d’origine. Quelque 80 lauréats parmi 279 candidats africains diplômés de l’enseignement supérieur français ou allemand, ont bénéficié du financement, de l’encadrement et de l’accompagnement dans le cadre de ce projet qui vise à accompagner la diaspora africaine des pays précités dans la création d’entreprises innovantes dans leur pays d’origine: Tunisie (15), Algérie (16), Cameroun (13), Mali (6), Maroc (22) et Sénégal (8).

Meet Africa est un programme financé par l’Union européenne et l’ICMPD (Instrument Panafricain de 1,7 million d’euros) et a bénéficié d’un cofinancement du ministère français de l’Europe et des affaires étrangères.

Le but de Meet Africa est de contribuer à créer des emplois dans des pays où les taux de chômage sont élevés en transférant le savoir-faire des diasporas africaines diplômées d’Allemagne et de France vers leurs pays d’origine, et surtout en leur offrant des lignes de financement leur permettant de les réaliser. Le savoir-faire ne manque pas dans les pays du Sud, ce sont plutôt les lignes de financement des projets initiés par les jeunes qui sont difficiles.

L’accompagnement à la création d’entreprises innovantes, contribuant à la dynamisation des territoires et à la création de richesses et d’emplois qualifiés à long terme, en constitue un des axes majeurs. Des projets innovants, en majorité à composante technologique, dans les domaines suivants : agroalimentaire, environnement, énergie, nouvelles technologies, santé, etc.

Un modèle d’accompagnement né des meilleures pratiques européennes. Il mutualise les meilleures pratiques des programmes d’accompagnement les plus performants : le programme PACEIM de l’IRD, le programme Entrepreneurs en Afrique de Campus France, le programme Idées d’affaires pour le développement de la GIZ/CIM, tous 3 fusionnés dans Meet Africa.

Le programme MEET AFRICA a touché à sa fin; l’équipe du programme ont organisé les journées de clôture MEET AFRICA à Tunis du 12 au 14 septembre 2018. 40 des 70 lauréats de ce programme se sont réunis pour se mettre en réseau et participer à un cycle de formation sur mesure, couvrant des sujets clés relatifs à l’étape de lancement de leur activité.

La clôture officielle de ces journées a été marquée par la présence du Secrétaire d’État à l’Économie numérique, Habib Dababi, de hauts représentants de l’Ambassade de l’Union européenne, d’Algérie, du Cameroun, du Mali, du Maroc, du Sénégal, de France et d’Allemagne et du Directeur général adjoint de l’agence publique française Expertise France, Hervé Conan.

Meet Africa était un programme pilote. Mais ce programme n’aura de sens que si son action est pérenne. “Une seconde phase est en préparation. On réfléchit à un élargissement du programme à des diplômés de l’enseignement supérieur résidant dans d’autres pays européens autres que la France et l’Allemagne ainsi qu’à plus de pays d’origine” estiment les organisateurs.

L’ANVRDET a pris part à cet évènement par la participation de Mr.DALI BEY RAFIK; chef de département de valorisation et Mme.ABDERREZAK SAMIA; chef de département coopération.