Workshops de la conférence sur l’innovation et l’entrepreneuriat

Recommendations des Workshops de la conférence sur l’innovation et l’entrepreneuriat
2 décembre à l’université Abedelhamid Mehri Constantine 2.

En marge de la conférence sur l’innovation et l’entrepreneuriat plusieurs ateliers ont été animés par des chercheurs du doctorat de l’école des hautes études commerciales-HEC de Koléa , en plus des fondateurs du programme Tassili de HEC.

Ces ateliers ont portés sur la ” définition d’une start-up, d’un incubateur et d’un écosystème “dans le but de proposer un cadre juridique intégré dans les décrets” , et la propriété intellectuelle : comment innover sans s’engager dans le vol intellectuel ou industriel et favoriser l’émergence d’un écosystème en adéquation avec les besoins économiques et sociaux et la création d’un observatoire de l’efficacité économique et industrielle:une nécessité absolue de l’économie et de l’innovation sociale.

Pour rappel,ces ateliers avait pour but d’échanger sur les start-up et les enjeux de la creation des start-up innovantes et sortir de ces ateliers par une feuille de route afin de donner l’impulsion nécessaire au développement de l’activité entrepreneurial en Algérie.

Les participants ont également conclu, à la fin de l’événement, un ensemble de recommandations axées principalement sur la nécessité de créer un cadre juridique et législatif pour accompagner les idées universitaires innovantes , avec la proposition d’une stratégie de marketing nationale pour eux et pour protéger des idées du piratage en renforçant les mécanismes d’octroi de brevets pour les modèles de recherche moderne avec un plus grand soutien à la pensée entrepreneurial et créativité, innovation scientifique dans tous les domaines y compris l’aspect social, et sortir l’initiative étudiante de l’espace universitaire et institutionnel pour que son bénéfice soit plus général et complet.