Présentation de l'agence

l’Agence Nationale de Valorisation des Résultats de la Recherche et du Développement Technologique (ANVREDET) se place comme l’instrument national permettant d’absorber les tensions entretenues entre la rigueur et la stabilité d’une part, et le changement, condition de survie, d’autre part.
La relation, à laquelle nous aspirons tous acteurs de l’innovation, qui mets en jeux des produits de recherche à valoriser, et leur transfert technologique ne saurait se faire que par « UN PONT » à construire ou l’ANVREDET est l’acteur.

L’urgence de construction de ce pont de partenariat « université- entreprise » devra se faire donc en tenant compte de tous plusieurs paramètres, on parle ici des nouveaux besoins économiques et sociaux de notre pays et de sa nouvelle stratégie de transition énergétique.

ANVNREDET axe son travail autour d’une stratégie bien étudiée et centrée autour de son métier de base : valorisation des résultats de la recherche. Que ce soit ces résultats sont issus des universités, centres de recherche rattachés à la DGRSDT ou des idées projet sélectionnées au sein même de l’ANVREDET qui assure l’accompagnement de cette idée depuis son émergence jusqu’à son parachèvement en passant par les différentes étapes complexes de maturation.

Ainsi, et pour arriver à cette dernière étape exige l’intervention de plusieurs structures notamment les départements : Valorisation qui a comme principale mission la sensibilisation à développer l’esprit entrepreneuriat et la détection des opportunités, département innovation qui assure la liaison entre toutes les parties prenantes. Le département Management qui va incuber l’idée projet dans l’un des 12 incubateurs que gère l’ANVREDET. Le département juridique qui établit les contrats porteurs de projet et les conventions cadres avec lesdites parties prenantes et enfin le département coopération qui cherche les débouchés socio-économiques pour transformer le prototype en un produit à insérer sur le marché.